logo 78

 

Notre compagnie est en résidence dans les Yvelines, sur les territoires Seine Aval, Grand Versailles, Saint Quentin et Sud Yvelines

Nous sommes la première compagnie en Ile de France à avoir signé une convention cadre entre la DAPAC et la DTAS qui nous permet d’assurer une transversalité entre le service de la culture et le service de l’action sociale en conduisant des spectacles exigeants sur des textes contemporains explorant des thématiques de la société d’aujourd’hui.

Nous avons conduit cette année, une création hors les murs sur la thématique de la joie de vivre ( thème que nous retrouvons dans 1300 grammes). Tessa Volkine, comédienne de la compagnie, a animé, avec le soutien de la DTAS,  des ateliers hebdomadaires dans la ville de Poissy avec un public  mêlant bénéficiaires des aides sociales et  travailleurs sociaux. Les ateliers ( écriture, théâtre, danse, musique et chant)  ont eu lieu tout au long de l’année pour aboutir à une création en mai 2018 qui s'est jouée dans plusieurs villes du territoire.

 

Depuis 2011, toujours en partenariat avec la DTAS, nous développons en écho à nos créations « Grand format », une petite forme itinérante et musicale qui s’invite dans les rues, écoles, cours d’immeubles, maisons de quartier.: ainsi, sont nés successivement les spectacles TRANCHES DE QUARTIERS (2012), LE BRUIT DE LA MACHINE A LAVER (2013) et DES CHATS DANS LA GORGE (2014/2015) mêlant artistes de la Cie, travailleurs sociaux et personnes en difficulté..


Cette année nous étions en résidence de création à l'Espace Michel Simon à Noisy-le-grand pour le spectacle 1300 grammes et la compagnie, dans le cadre de notre programme d'actions culturelles,  a réalisé un film de 7 minutes qui questionne un panel de personnes croisées au cours de nos rencontres... Vous pouvez voir ce film ci dessous :

 

 

Yvelines première a fait un reportage sur notre travail, visible ci-dessous  :

 

 

 

France Bleue parle également de notre travail ici

 

 

Des chats dans la gorge

 

Des chats dans la gorge

 

 

 

Sur la demande de Geneviève Chignac, élue à la culture de Poissy, nous avons réalisé un film sur le quartier  de St Exupéry à Poissy. Nous y avons rencontré les habitants, nous avons travaillé avec eux autour de différents ateliers puis nous avons eu envie de réaliser ce film pour laisser une trace de la mémoire vive de ce quartier singulier.